« Les Echos » avec Passions Culture.

L’hebdomadaire « Les Echos du Touquet » se fait régulièrement le relais de nos animations soit en les annonçant soit en publiant un compte- rendu ou les deux.
Merci pour cette aide précieuse 

Publicités

Des fruits, des légumes et des livres avec Bébé Bouquine

Merci à Annie et Jocelyne pour cette superbe table de fruits…

Bébé Bouquine du 17 octobre 2018

Petit déjeuner lecture à 9 h à la Maison de la Petite Enfance

Thèmes : fruits et légumes d’automne

Participants : Christelle (Maison de la Petite Enfance)                          Annie et Jocelyne (Passions Culture – Bébé Bouquine)

Nous avons décoré la salle avec les fruits (pommes, poires, bananes, clémentines, noix, châtaignes, kiwi) que nous avons disposés sur des feuilles mortes.

Nous avons accueilli 5 enfants, 1 maman, 1 mamie et 1 papy

Après les présentations d’usage, nous avons alterné la lecture de contes se rapportant au thème : Pomme pomme pomme, la chenille qui fait des trous,  la soupe aux frites , le lapin qui ne voulait plus manger de carottes etc….

Petit intermède pour partager des morceaux de fruits, des madeleines, des brioches, du jus de fruit, du chocolat…. 

Nous avons repris la lecture avec « Quel radis », avant de laisser les enfants s’approprier les livres , pour terminer par une chanson de circonstance : «Savez-vous planter des choux ?»

Rendez-vous pris pour le 21 novembre à 9 h, Maison de la Petite Enfance.

Jocelyne

L’histoire de notre territoire par Bruno Béthouart

Conférence proposée par Passions Culture

Devant un public fourni, Bruno Béthouart -Historien bien connu dans notre région- est revenu avec le talent qu’on lui connait sur l’histoire des quatre principales villes de notre territoire: Montreuil, Le Touquet, Berck et Etaples. Ces villes ont connu des destins très différents. Montreuil a été pendant plusieurs siècles un lieu important de notre secteur. Etaples a pris son envol avec le passage de la ligne de chemin de fer. Berck a trouvé avec les hôpitaux un grand essor. Le Touquet a su développer une politique touristique « Quatre Saisons ».

En mettant l’accent sur notre patrimoine historique, notre conférencier a mis en relief les atouts nombreux de notre territoire. Des potentialités qui -avec le soutien actif de tous les acteurs de la  CA2BM  – peuvent devenir les  forces de notre très attachant territoire.  

Festival des Contes et Lectures de Mer 2018

A noter dans vos agendas. Nous vous attendons nombreux à ces rendez- vous programmés lors du Festival du Hareng ROI!

Calendrier des animations.

😊

Jeudi 8 novembre 2018, salle de la Pinède, 19 h. Entrée : 12 Є

Veillée marine autour de la table. Evocation par des chants et des histoires des traditions orales de la région avec la participation de conteurs.

Repas traditionnel: Soupe de potirons, harengs marinés à l’huile, pommes de terre, patrouillard, café.

Places (très) limitées. Réservation indispensable par courriel : philippe.floure@sfr .fr

Vendredi 9 novembre, 20 h 30, Musée de la Marine. Gratuit

«  Bruissements et clapotis d’histoires »
« Les océans dix vagues mais la mer veille! Gardez votre boussole bien en main pour une soirée avec un léger brouill’Art, et quand la biz sera venue, vos filets seront pleins d’histoires »..
 Evelyne et Delphine Caloone (cf photo ci- dessous)
 Compagnie Biz et Brouill’art

Samedi 10 novembre, 17 h, Capitainerie. Gratuit

« Contes au court bouillon » avec Françoise et ses ami(e)s

Contes et histoires en vrac.

Dimanche 11 novembre à 11 h, auditorium de Maréis. Gratuit


 « Reines des mers et rois des poissons »

Des histoires qui bougent … pour parents et enfants à partir de 5 ans !

Pour les animations de vendredi, samedi et dimanche, nous proposons aux spectateurs de soutenir nos actions en faveur d’un accès à la Culture pour Tous en donnant une Participation Volontaire aux Frais (PAF).

Festival des Conteurs en Campagne

Les mamies vues par François Vincent

Spectacle destiné aux jeunes enfants « Sacrées Mamies » a enthousiasmé la trentaine d’enfants présents. Accompagné de sa guitare, François Vincent a brossé avec humour et tendresse le portrait de trois mamies très pittoresques.

😊Une mamie qui trouve un objet magique pour endormir les enfants.

😉Une mamie toute en sucre qui se dispute avec son papy tout en sel.

😃Mamie Robert qui rencontre un loup affamé en pleine forêt.

Un spectacle vivant de grande qualité ! Merci à Frédéric et Rémi pour leur accueil au Centre Social CAF.

François Vincent

A voir, un extrait du spectacle de François Vincent sur la page Facebook de  Passions Culture.

Les Mardis de Lecture Passion. Les choix du mois de septembre 2018.

Résultat de recherche d'images pour "edgar morin la rumeur d'orléans"

La Rumeur d’Orléans d’Edgar Morin

Edgar Morin, de son vrai nom Edgar Nahoum, est né à Paris en 1921. Son premier engagement politique date de la guerre d’Espagne en 1936.

Il s’engage dans la Résistance en 1941 où il prend le pseudonyme de Morin. Il poursuit parallèlement ses études et obtient une licence d’histoire-géographie et une licence de droit. En 1950, il entre au CNRS où il deviendra Directeur de recherche en 1970. Il est Docteur honoris causa dans de nombreuses universités dans le monde et sa pensée est connue dans plus de quarante pays. Il est maintenant engagé dans une réflexion sur la mondialisation et dans le combat pour l’écologie.

Le sujet de la Rumeur d’Orléans :

En 1969, une rumeur s’est propagée dans Orléans : des jeunes filles auraient été droguées dans des salons d’essayage de commerçants juifs, puis prostituées dans des réseaux de traite des Blanches. Cette rumeur sans aucun fondement s’étend à travers le pays et les commerçants en questions sont harcelés.

C’est ce phénomène qu’analyse Edgar Morin dans son livre.

Pour aller plus loin sur la question : Rumeurs, le plus vieux média du monde de Jean-Noël Kapferer dans lequel l’auteur analyse les rumeurs, leur naissance, leur vie, leur interprétation et s’interroge sur la manière de l’éteindre.

Résultat de recherche d'images pour "les secrets de la biche anglaise jean christophe macquet"

Le Secret de la biche anglaise de Jean-Christophe Macquet

Jean-Christophe Macquet est né à Nice en 1964. Il vit et travaille à Étaples en tant que directeur du service culturel de la mairie.

Auteur de polars médiévaux et de romans historiques ou fantastiques, il a aussi écrit des nouvelles, un recueil de poésie et un livre pour enfants.

Il a obtenu plusieurs fois le Prix du Roman de la Renaissance française Nord-Pas-de-Calais.

N’étant pas native d’Étaples, je ne connaissais pas l’histoire de Moïsette, la biche anglaise. Jean-Christophe Macquet en a fait un roman et c’est avec plaisir que je l’ai découverte.

Il situe l’histoire de nos jours. Le 28 janvier 2018, David Gallois part faire du longe côte et rencontre Amanda (Mandy), anglaise qu’il n’a pas vue depuis 25 ans et qui fut sa petite amie. David est peintre et, sans avoir un immense talent, vit de sa peinture.

Mandy est au Touquet en tant que commissaire général d’une exposition. Parmi les objets exposés figure une tête de biche naturalisée. Il s’agit de la biche Moïsette, rescapée d’une chasse à courre en ayant plongé dans la mer. Elle est recueillie par un bateau étaplois appartenant à Joseph Caloin, dit Biniou, d’où l’autre nom de Moïsette, la biche à Biniou.

S’ensuit une tentative de cambriolage où rien n’a été dérobé, mais où la tête de Moïsette a été déplacée.

De nombreux morts et beaucoup de rebondissements vont jalonner l’histoire et on est pris par le suspense et les références à Étaples, le Touquet et Montreuil.

Anecdote amusante : la nouvelle se termine le 18 juillet 2018 et la canicule s’abat sur la Côte d’Opale, ce que l’auteur ne pouvait pas savoir lorsqu’il a écrit son roman.

La Vie de Jude, frère de Jésus de Françoise Chandernagor

Françoise Chandernagor est née le 19 juin 1945 à Palaiseau. Après avoir étudié à l’Institut d’études politiques de Paris et obtenu une maîtrise de droit public, elle entre à 21 ans à L’École nationale d’administration d’où elle sort major de sa promotion, ce qui représente la première fois pour une femme.

En 1993, elle abandonne sa carrière de fonctionnaire pour se consacrer entièrement à l’écriture.

Plusieurs de ses romans ont été traduits dans une quinzaine de langues et deux d’entre eux (l’Allée du Roi, l’Enfant des Lumières) ont été adaptés pour la télévision.

Elle est Vice-Présidente de l’Académie Goncourt et de l’association Liberté pour l’histoire.

« La Vie de Jude, frère de Jésus » est un roman historique dans lequel Françoise Chandernagor donne la parole à Jude, le plus jeune frère de Jésus. Pour cela, elle s’appuie sur deux évangiles qui citent quatre de ses frères et imagine un évangile apocryphe écrit par Jude. Elle ne remet pas en cause la naissance virginale de Jésus, mais donne à Marie et Joseph une famille nombreuse.

Elle nous transporte en Galilée et nous nous y promenons comme si nous y étions.

Ce roman de Françoise Chandernagor nous pose question. L’histoire nous interpelle et nous rend cet épisode de l’Histoire étonnamment vivant.

Michel Bussi est né le 29 avril 1965 à Louviers (Eure). Il est professeur de géographie à l’Université de Rouen. Tous ses romans remportent un réel succès et nombre d’entre eux ont été primés. La plupart de ses intrigues se déroulent en Normandie.

Résultat de recherche d'images pour "sang famille michel bussi"

Sang famille de Michel Bussi

« Sang famille » est un roman pour adultes et adolescents.

Colin, 15 ans, est orphelin depuis l’âge de 7 ans. Il décide de partir en colonie de vacances sur l’île de Mornesey où ses parents sont allés, un peu comme s’il se rendait à la recherche de ses racines et d’une vérité qu’il devine différente de ce qu’on lui a toujours raconté.

L’île se situe dans la Manche au large de Granville. Une prison y est édifiée et justement, deux prisonniers s’en évadent. D’autre part une légende circule, un trésor serait caché dans un des souterrains qui traversent l’île.

Ces histoires se mêlent pour n’en faire qu’une et Michel Bussi nous entraîne dans un suspens dont il a le secret.

Mille Soleils splendides de Khaled Hosseini

Résultat de recherche d'images pour "mille soleils splendides"

Khaled Hosseini, né en 1965 à Kaboul, est un écrivain américain d’origine afghane, installé en Californie.

Il a obtenu une licence de biologie à l’Université de Santa Clara et un doctorat en médecine à l’Université de Californie à San Diego.

Son roman « les Cerfs-volants de Kaboul » l’a propulsé dans la célébrité en 2003.

Le roman se déroule à Kaboul qui, derrière ses murs, dissimulait autrefois « mille soleils splendides » et qui est aujourd’hui réduite en cendres et en gravats, où l’on vit quotidiennement avec la mort, la peur et la faim, et où les Talibans imposent aux femmes leur loi inique et sauvage.

Il raconte la vie de deux femmes mariées de force à un même homme brutal. Mariam, la première épouse, ne parvient pas à avoir un enfant. Apparaît alors Leïla, 14 ans, qui donne naissance à une fille, et enfin, à un garçon.

Au départ, les deux femmes ne s’aiment pas, mais elles finissent par faire cause commune.

Poignant.

Madeleine Vionnet, ma mère et moi de Madeleine Chapsal

Résultat de recherche d'images pour "madeleine chapsal madeleine vionnet ma mère et moi"

Madeleine Chapsal est née en 1925. Elle est la petite-fille de l’homme politique Fernand Chapsal et de Marcelle Chaumont, première d’atelier de la Maison de couture Vionnet dont la créatrice Madeleine Vionnet est sa marraine.

M. Chapsal fut aussi journaliste, d’abord aux Échos, puis à l’Express.

« Dans un univers Art déco idéalisé par la nostalgie d’un passé révolu, des robes extraordinaires virevoltent et froufroutent, comme les étoiles des poèmes de Rimbaud. Il était une fois… Et pourtant, c’est de l’histoire de la mode qu’il s’agit ici. De deux couturières immortelles, Madeleine Vionnet et Marcelle Chaumont, la marraine et la mère de l’auteure. Toute son enfance, Madeleine Chapsal fut le témoin ébloui de leur travail. Vionnet nous apparaît à la fois en marraine distante, en femme orgueilleuse, en couturière de talent. On surnomme “la taiseuse̋ celle qui, la première, révolutionna la mode en libérant les femmes du carcan de leur corset. Chapsal signe ici une jolie biographie, à mi-chemin entre le récit romanesque et la promenade journalistique. »      Giulia Gandolfi

Grossir le ciel de Franck Bouysse

Résultat de recherche d'images pour "grossir le ciel franck bouysse"

Franck Bouysse est né en 1965 à Brive-la-Gaillarde. Il est enseignant en biologie à Limoges  et s’adonne à la lecture de romans noirs et de thrillers, ce qui l’a amené à écrire lui-même.

Gus et Abel habitent au fin fond des Cévennes. Ils sont tous deux des paysans solitaires et taiseux. Ils se rencontrent quand ils ont besoin d’un coup de main ou, de temps en temps, pour partager un verre, et souvent plusieurs !

Leurs familles se haïssaient on ne sait pourquoi. Quand Gus interroge Abel sur les raisons de cette haine, Abel esquive, ce qui entretient un malaise entre les deux hommes.

À la mort de l’Abbé Pierre, les choses bougent, des évènements étranges se produisent, cris, traces de sang dans la neige jusqu’à ce que le mystère s’éclaircisse.

Un grand suspens rural.

Autres livres lus :

  • Joseph Hansen : Le Poids du monde
  • Philippe Delerm : La Sieste assassinée
  • Éric Vuillard : L’Ordre du jour
  • Élisabeth Brundage : Dans les angles morts
  • Gabriel Tallent : My absolute darling
  • Georges Gosselin : Même les mouettes ont cessé de rire
  • Pierre Rahbi : La Convergence des consciences

La musique avec Bébé Bouquine

Bébé Bouquine et LA FÊTE DE LA MUSIQUE

Mercredi 20 juin 2018, 16 heures à la Maison de la Petite Enfance.

Participants: 9 enfants (le plus jeune 8 mois) + le bébé de Zoé (son poupon) ainsi que 5 mamans, une mamie et un papy.

Animatrices :  Christelle (Maison de la Petite Enfance), Joëlle et Jocelyne (Passions Culture – Bébé Bouquine)

Après les présentations d’usage, en chanson bien entendu !!, nous avons chanté ensemble, différentes comptines à l’aide de nos livres à chanter : il court il court le furet, coucou hibou, une poule sur un mur etc …

Puis petite pause goûter : compotes, gâteaux, jus de fruits, eau et bonbons,  avant l’arrivée de nombreux instruments de musique sous le regard émerveillé des enfants et des grands.

– Un xylophone avec un petit maillet pour chacun ; après quelques exercices nous avons pu entendre une symphonie pour xylophone a 16 mains !! Alix a préféré faire un solo sur un deuxième instrument.

– Des clochettes de plusieurs couleurs avec un son différent pour chacune.

-Un Balafon : superbe instrument

-Des djembés

-Des tambourins

-Des maracas…

De quoi faire un ensemble étonnant ! et bruyant !
Le plus petit des enfants (8 mois) a apprécié la musique et s’est endormi !

Après le rangement de toutes ces merveilles, un temps plus calme quand Christelle à conté «le radis » Tout le monde s’est séparé, enchanté d’avoir fêté dignement cette belle fête de la musique. Nous avons pris rendez-vous pour les manifestations du mois de juillet autour du livre et pour la reprise des activités de Bébé Bouquine en octobre 2018.

Un grand merci à toutes les personnes qui se sont impliquées pour la réussite de ces ateliers Bébé Bouquine:

Les animatrices de l’atelier: Christelle pour la Maison de la Petite Enfance. Les bénévoles de l’association Passions Culture : Annie, Françoise, Jocelyne, Joëlle. Sans oublier Marie- José.

 Anne, responsable de la Maison de la Petite Enfance pour son accueil

Les mamans, les papas et aussi les mamies et les papys qui ont accompagné les jeunes enfants.

Rendez- vous en octobre prochain.